Mes premières esquisses réalisées dès la maternelle

Toute mon enfance je me suis passionné pour les phénomènes météorologiques,

notamment les orages et les tornades. Depuis mon plus jeune âge (4 ans) après avoir vu différents films, téléfilms et documentaires à la télévision, cette passion c'est révélée comme étant évidente :  Je voulais devenir chasseur de tornades !

Je n’étais pas encore attiré par la photographie, je reproduisais plutôt sur papier, des dessins sortis de mon imagination sur ces violences atmosphériques.

Au fil des années, j'ai perfectionné mes connaissances grâce aux livres sur les phénomènes météorologiques et à l'observation frénétique du ciel et des nuages.

Début 2013, le permis en poche mes premières chasses aux orages commencent... Il s'en suit enfin l'apprentissage en autodidacte de la technique photographique.

Depuis mes débuts, je suis la recherche du moment le plus aboutit et intense de l'orage. Mais toutefois je reste extrêmement fasciné et admiratif de tout ce qui peut être lié à tout instants post-orageux.

 

 

 

Pour passer à mon autre rubrique, comme j'ai toujours vécu à la campagne, c'est en forêt que les promenades se faisaient en famille, et il ne m'a pas fallu longtemps pour attraper le virus de la cueillette des champignons. 

Les nombreuses prospections forestières, m'ont permis de visiter des lieux et biotopes divers et variés dans différents départements en France. En trouvant de véritables "trésors",  je voyais ces fleurs fongiques comme des éléments particulièrement photogéniques. Je suis, toujours aujourd’hui, à la recherche plus approfondie de ces environnements naturels si mystérieux !

© Maxime Villaeys                                                                                                                                                                                                         maxime.villaeys@gmail.com